Estime de soi : Le papillon rare 3


quatrieme-primairecinquieme-primairesixieme-primaire

Estime de soi : le papillon rare :

Estime de soi : papillon rare

Cette activité a pour but de développer une approche positive de soi et des autres, de se soucier des autres, de pratiquer l’écoute active et de développer sa sensibilité affective. Il ne faut pas la pratiquer dès le début de l’année, il faut attendre un peu que le groupe soi un tant soi peu soudé. Elle permet d’apprendre à se regarder de manière positive.

On montre en introduction des photos de papillons rares. Les enfants n’ont aucun mal à déduire le point commun entre toutes. Petite discussion sur la rareté des insectes : ils sont uniques, chacun différents, …. Ils présentent des qualités que les autres ne possèdent pas.

En venir aux enfants : « Savez-vous que VOUS êtes également des papillons rares? Chacun à votre façon! »

L’exercice est le suivant : sur une feuille A4, dessiner un beau grand papillon blanc. Attention, le sens de l’exercice n’est pas de se vanter, mais de se juger à sa juste valeur! Dans une aile, l’enfant doit inscrire ce qu’il considère chez lui comme un don, ou des choses dont il est fier et qui lui sont propres (école, sport, art,…). Ensuite chaque enfant choisit un ou plusieurs compagnons. Ceux-ci doivent inscrire dans l’autre aile ce qu’ils admirent chez leur camarade : qualité, talent, en quoi il est important pour la classe. Bien veiller à ce qu’aucun enfant ne reste seul à cette étape importante.

Ce moment d’échange est très riche, et très stimulant pour les enfants. Parfois, l’activité peine à démarrer, selon le groupe mais très souvent, une fois que la « sauce » a pris, on ne parvient plus à les arrêter!

Lorsque toutes les phrases sont complétées, il ne reste plus qu’à colorier les papillons, aux crayons ou aux feutres. Liberté d’expression totale! Souvent je les plastifie et les pends par un fil de nylon au plafond de la classe : effet esthétique garanti!!!

Gabarit à télécharger (parfois certains enfants restent bloqués sur le dessin du papillon, on peut alors leur donner le gabarit à décalquer, car le dessin n’est pas l’objectif principal de l’activité, c’est plutôt son contenu qui importe) :

fichier-pdf

N’hésitez pas à laisser un commentaire, si vous voyez des améliorations à apporter, ou si vous avez des idées à partager! Merci!


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 commentaires sur “Estime de soi : Le papillon rare