Les mandalas des tables de multiplication : centralisation 15


Les mandalas des tables de multiplication : centralisation.

Les mandalas ou dessins centrés peuvent être utilisés dans un but d’apprentissage.
Recommandés dans l’accompagnement des élèves en difficultés, ils suscitent chez eux et chez les autres beaucoup d’intérêt et même d’enthousiasme.
Les logopèdes (ou orthophonistes) les conseillent régulièrement.
Issus de la gestion mentale, ils présentent la matière de façon globale et synthétique.
Ils représentent donc une bonne manière de conclure une leçon, après avoir travaillé et manipulé. Ils ne parleront peut être pas du tout à certains élèves qui préféreront une présentation plus classique.
En complétant leur mandala et en le coloriant, les enfants synthétisent la matière d’une manière ludique, et la mémorisent par la même occasion. Ils tissent des liens, tout en exerçant leur potentiel créatif.
A vous de juger, de tester, n’hésitez pas à m’envoyer vos expériences ou vos idées d’amélioration !

En cliquant sur les images, vous accéderez au mandala en couleur (pour l’affichage) et en noir et blanc (à compléter par les enfants).

Mandala

Mandala général

mandala table de multiplication table de 2

Mandala table de 2

Mandala table de 3

Mandala table de 3

Mandala table de 4

Mandala table de 4

 

  • Dans le même esprit, je vous conseille d’aller faire un petit tour sur le blog génial de RécRéaTisse, vous y découvrirez toute une série de jeux, roues de multiplication, liens intéressants sur les tables de multiplication.

Picture 3

  • Le Net est riche de publications, je ne résiste pas à vous conseiller ce lien chez DYSMOIZAZOU : toute une série de roues de multiplication colorées et rédigées avec une police d’écriture spécialement conçue pour les enfants atteints de troubles dys. Une aide certaine à la mémorisation.

Article en construction, les autres tables très bientôt!


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 commentaires sur “Les mandalas des tables de multiplication : centralisation