Jules prisonnier de guerre à Soltau chapitre 3 2


Jules prisonnier de guerre à Soltau chapitre 3

Jules prisonnier de guerre à Soltau chapitre 3

3) Le voyage

Evegnée est un des premiers forts à subir les bombardements. Il résiste du 10 au 11 aout 1914.

Il se rend à 15h30, ayant perdu toutes ses capacités de résistance. (Source Wikipédia)

Les survivants sont capturés et deviennent prisonniers de l’ennemi.Jules prisonnier de guerre à Soltau chapitre 3

A cette date, l’armée belge compte déjà de nombreux morts et blessés.

Les prisonniers belges sont amenés à Liège où ils reçoivent quelques douceurs offertes par la population, mais aucun vrai repas de la part des Allemands.

(Source Souvenirs d’Allemagne, « Ce que fut en général la vie réelle des Prisonniers de Guerre 1914-18. » C’est un ami de mon arrière-grand-père qui y relate ses souvenirs de captivité)

Le lendemain, c’est une longue marche vers l’Allemagne qui débute. Ils traversent Micheroux, Herve et passent la nuit au château de Soiron. Les retardataires reçoivent des coups de crosses en punition.

Au réveil, chacun reçoit un peu de soupe et un morceau de lard.

Nos pauvres soldats traversent Ensival, Andrimont, pour arriver à Verviers.

Là, la population accueille ce triste cortège avec des boissons et des collations.

Sur la route, c’est un spectacle désolant qui s’offre aux yeux des marcheurs : maisons en ruines, incendies, …

Il ne reste presque rien de la ville de Herve, qui a été pillée et incendiée dès le 8 aout. (Source L’avenir.net)

A cette époque, Eupen faisant partie de l’Allemagne, c’est un tout autre accueil qui leur est accordé : lancers de boue, crachats, injures!

Là-bas, tout le monde embarque dans des wagons à bestiaux, direction Paderborn, une autre ville allemande.

On imagine bien le peu de confort durant le trajet : la chaleur, la proximité, la faim qui tiraille les estomacs.

Arrivés à destination, les soldats sont entassés dans des baraquements. Ils reçoivent un croûton de pain comme repas.

La tristesse les envahit, les morals sont brisés.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Jules prisonnier de guerre à Soltau chapitre 3